Fragles Rocs (Isère) – 24 avril 2016

IMG_6708Le 24 avril dernier, nous nous sommes retrouvés avec Antoine pour une nouvelle aventure raid ensemble. L’idée est de faire une sortie longue sans se prendre la tête (car on n’a pas trop fait grand chose depuis les dentelles…). »On essaye de prendre tout et on voit après… »

Nous voilà sur le parking de Crémieu à préparer notre matos tout en gérant les quelques élèves qu’Antoine et Vincent ont amené avec eux pour le raid découverte. Du coup, on arrive avec un peu de retard au brief d’avant course. Pas de soucis, le principe est le même que d’habitude : une grande course au score de 6h30 à partir d’une carte de vtt’o sur laquelle sont placés plusieurs départs de section (run & bike, co…) à faire dans l’ordre que l’on veut.

Le départ se fait tranquillement par une liaison vtt pour rejoindre le lieu de prise de carte et le départ réel. Comme convenu, nous prenons le temps de regarder la carte et de tracer notre progression. Du coup, nous partons avec les dernières équipes.

Fragles Rocs 16 - VTT'ONous choisissons de tourner dans le sens anti-horaire (…peut-être pas le meilleur choix car nous ferons le run&bike en dernier, bien fatigués…). L’enchainement 31/35/34 se passe sans encombre. Une petite erreur d’intersection entre la 34 et la 36 mais nous voilà rapidement, vélo sur le dos, à l’assaut de la balise 37. Le choix de passer droit dans la pente nous permet d’arriver en haut avant l’équipe avec qui nous étions à la sortie du hameau mais ce fut chaud pour nos p’tites guiboles. On enchaine en direction du départ de la CO en n’oubliant pas de prendre au passage la balise 38.

Fragles Rocs 16 - CO_1Cette fois-ci, nous décidons d’attaquer la carte par la gauche direction la 59 que nous trouvons rapidement. Ensuite, nous effectuons l’enchainement 61/60/62/63. Sur le moment cela nous semble évident mais en y regardant plus au calme, je pense que ce choix peut être discuté ! A la sortie de la 63, nous remontons sur le chemin pour attaquer la 65 par-dessus puis prendre la 64 en restant à flanc. De retour sur le plateau, nous poinçonnons la 66 et contournons la zone de végétation base pour nous rendre de la 67 à la 69. Ensuite, 69/70/73/71/72/74 viennent naturellement.

De retour à nos vtt, nous prenons le temps de nous ravitailler un peu. Nous continuons avec les balises 39/40/41/42. La balise 44 nous oblige à faire un aller-retour. Nous redescendons pour récupérer la 43 avant de remonter vers le nord pour rejoindre le départ de la CO et du Run&Bike (en pointant au passage 45/46/47).

Fragles Rocs 16 - CO_2Au parc vtt, un joli petit ravito nous attend. On en profite pour manger un bout. Petit moment d’hésitation : CO ou R&B ? Ça sera CO en 1er. L’orientation est simple mais peut-être un peu de précipitation nous fait choisir de partir 75/89/84 en laissant la 77 pour le retour, tant pis. On enchaine tranquillement 85 et 81 puis nous choisissons de descendre chercher la 82… On remontera chercher la 80 après l’enchainement 82/83/88/79. On file ensuite vers la 87 en prenant au passage la 78. Là, nous tombons sur le prébalisage mais pas de poste. On ne va pas passer trop de temps à chercher : je sors mon téléphone et « clic-clac, c’est dans la boite ! ». Roule, direction 86 puis 76 et finalement la 77 que l’on trouve un peu miraculeusement car le choix de faire les sangliers nous permet de débusquer une petite sente qui nous y emmène directement.

De retour au parc vtt, nouvel arrêt bouffe…puis on récupère mon vélo et c’est parti pour un joli petit R&B avec les 7 balises vertes à récupérer. Les jambes commencent à être vraiment lourdes… J’ai du mal à rentrer sur Antoine lorsqu’il me laisse le vélo. On le tour 54/52/53/55/56/57/58. On a vraiment l’impression de se trainer. Cette impression se confirme lorsqu’on voir revenir à toute vitesse sur nous une équipe de triathlètes. « T’inquiètes, Pour aller aussi vite, ils doivent être sur le découverte » me dis Antoine. Malheureusement, ce n’est pas le cas… Enfin le parc vtt ! Plus que 2 balises à prendre afin l’arrivée.

À la faveur d’une transition pas trop mal gérée, même si j’ai du mal à arracher le ‘Toine du ravito, on repart juste derrière nos 2 « avions de chasse ». Heureusement pour nous, l’orientation n’est pas vraiment leur truc. Du coup, nous les croisons en revenant de la 33 qui se prenait en aller-retour. À la 32, nous avons le choix de descendre tranquillement par le chemin ou de prendre droit dans la pente sur une piste type DH. En fin descendeur, Antoine ne saurait laisser passer l’occasion ! Je me retrouve à le suivre mais ma technique de descendeur n’est pas des plus affinée. Après 2 petits soleils, on se retrouve enfin sur la route qui doit nous ramener jusqu’à Crémieu. Nous revenons sur nos 2 amis et commençons à les dépasser quand l’un d’eux nous dit « On se la joue au sprint ? ». Là, surprise ! Sprint ? Pourquoi ? En effet, comme il s’agit d’une grande course au score, on a croisé des équipes, doublé d’autres, fait reprendre par d’autres… Impossible de savoir où l’on se trouve par rapport aux autres ! Pour nous, vu le temps de prise de carte du matin, les mauvaises sensations en R&B,  il est évident que nous ne jouons pas les tous 1ers rôles. « Non, non, merci. On va rentrer tranquillement…mais vous pouvez vous mettre dans notre roue. ». Quelques kilomètres de route et enfin la dernière ruelle avec la balise au bout. c’est le moment que choisit l’un de nos amis pour attaquer. Antoine est chaud comme la braise et décide de lui partir au c… et poinçonne avant lui la balise d’arrivée. On discute alors avec eux pour essayer de comprendre : « Pour nous vous êtes les 1ers. C’est pour ça qu’on voulait faire ça au sprint. » « Ah ? Non, on doit être 5 ou 6ème, pas mieux. ».

Au final, ils avaient raison. Le vidage des doigts électronique nous place en 2ème position en 5h33 en ayant pris toute les balises, juste derrière des Chaud Patate bien en jambes.

Encore une fois, nous nous sommes régalés sur un format de course assez original et terriblement plaisant. Un grand merci à mon équipier de choc mais également à tous les bénévoles pour cette belle journée.

Antoine, on remet ça quand tu veux !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s