Raid des Collines (Drôme) – 12 Mars 2016

Après l’expérience Ain Raid Blanc, l’idée était de faire un raid plus long avec l’ami Jean. Nous voilà donc inscrit sur le Raid des Collines organisé par le club de CO de Romans. Pour cette année, le départ se fait en ski à Lente sur les plateaux du Vercors à 1500m d’altitude et l’arrivée en canoë à Saint-Nazaire-en-Royans. Après une nuit passée dans ce beau village de Pont-en-Royans, le départ de ce raid original est donné à 11h, ski aux pieds et en orientation, pour 9 km avec un profil descendant jusqu’au gite du Vercors à Lente. Jean a pu me faire découvrir sa belle technique de descendeur sur piste damée ! Les conditions de glisse étaient optimales. On se régale tout du long. Ensuite petite CO autour du gite dans 50cm de neige. Les cuisses chauffent. On est maintenant prêt pour affronter la section VTT sur neige. On commence par monter au col d’Echarasson par une trace ouverte par l’organisation. Heureusement, cela nous permet de rouler et de tester notre vigilance. Arrivée au col, on prend un single pour 1000 D-. Au top ! la trace des 1ers nous permet de rester sur nos vélos. Après ce périple sur 2 roues, nous arrivons au parc à vélo à Saint-Jean-en-Royans pour une CO urbaine. On se fait plaisir à courir dans les ruelles, les cours d’eau souterrains, les parcs… Jean est en forme, on récupère toutes les balises. De retour au parc VTT, on enchaine sur la section run & bike. Tout se passe bien, on essaye d’accélérer le rythme. Je récupère ensuite mon vtt pour 9 km de suivi d’itinéraire. La section est roulante. Nous nous retrouvons avec plusieurs équipes et on essaye de suivre la cadence. Et nous voilà, en arrivée groupée, à l’épreuve que mon équipier attendait avec impatience, la CO. Il pensait faire une section reposante, mais pas de chance : CO « miroir ». Déjà que pour une CO normale, les neurones cogitent bien, mais le tout à l’envers, ça fume !!! On s’en sort tout de même et on part pour 16 km de VTT’O avec 600m D+. La section que Jean appréhendait. On se retrouve avec 2 autres équipes, c’est plus motivant. Jean commence à coincer, on décide de zapper l’option pour s’éviter du D+. On arrive enfin au dernier village étape, Saint-Nazaire-en-Royans. On est un peu sur les rotules mais le sourire revient rapidement en canoë avec une CO facile en photo aérienne sur un bras de l’Isère. 7h avant on était en ski et maintenant on pagaie. C’est une super idée de l’équipe organisatrice. On adore. L’enchainement avec la section suivante se fait difficilement car les jambes sont raides à la sortie du bateau, ce qui fait bien rire les spectateurs. La CO urbaine se passe bien. Finalement, on est heureux d’arriver sans embuche à la dernière section, la plus dur pour mon équipier qui a le vertige, la descente en rappel de 35m de l’aqueduc. 1ère expérience concluante car à peine posé le pied par terre il voulait déjà recommencer…

Très beau raid avec un format original et de très belles sections. Merci aux organisateurs pour cette belle épreuve. On s’est régalé !!!

Fabien

PS : Lundi, petite séance de décrassage avec Yvon en ski rando sur le Reculet, avec pause casse-croûte au soleil. Nickel !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s