Ain Raid Blanc (Ain) – 6 février 2016

Fabien, Vincent et leur copain Jean-Marie étaient sur l’Ain Raid Blanc. Malgré des conditions peut clémentes pour la neige, les organisateurs ont su proposer un joli parcours avec du ski … en alternatif et en hors piste. Comme d’habitude, un beau raid comme on les aime ! A refaire… (CR à venir..)

Compte-rendu de Fabien :

En équipe de 3 nous nous sommes engagé sur le RBA avec comme point de départ le centre nordique de Lachat. La sympathique équipe de O’Bugey nous a préparé un raid plus court que les années précédentes mais toujours aussi ludique. Mes 2 équipiers voulaient découvrir le raid à ski sans trop de difficultés car ils sont novices. Ils n’ont pas été déçus ! On a skié la plupart du raid en hors-pistes dans les combes du plateau et entre les arbres.

Le départ fut donné à pied pour une CO aérienne. J’essaye de ne pas faire d’erreur d’orientation car un détour dans la neige pourrait nous faire perdre beaucoup d’énergie qui sera utile pour la suite. La CO nous emmène au parc à ski pour la section jalonnée en skis alternatifs. On débute direct par une bonne montée. Jean et Vincent ont tout juste le temps de peaufiner leur technique de ski. On fait une petite boucle pour récupérer une balise. Ensuite, on suit les traces, ce qui nous permet de trouver notre rythme. Vincent et Jean sont déjà plus à l’aise mais ils ont encore un peu de difficultés pour les passages entre les arbres et les rochers. On arrive tout de même sur les hauteurs du plateau du retord pour du ski’O. On décide de zapper les premières balises trop compliquées pour notre niveau à ski. On prend du plaisir à skier entouré de ces merveilleux paysages. On est la plupart du temps hors des pistes. En descente trop technique, on préfère assurer et enlever nos skis. On n’est pas encore des Fourcade. Le final de cette section est bien marrant. Une bonne descente qui promet de belles gamelles. Je laisse l’honneur à mes 2 potes. De plus l’heure tourne et il ne nous reste que quelques minutes pour passer la porte horaire qui est juste au pied de cette descente. Mais ce périlleux toboggan aura eu raison de notre volonté et nous ne passerons pas la porte horaire, ce qui nous réduit de moitié la CO à pied qui suit. Ce n’est pas grave, on s’est bien marrer. On en gardera un bon souvenir. La dernière section est sympa avec une belle descente en glissade pour retrouver une ruine en sous bois.

Ce fut une très belle journée avec mes potes grâce à une toujours très sympathique équipe de O’Bugey toujours motivé et prête à nous surprendre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s